Dr Richard Zorza


Dans une récente Résolution de Reconnaissance émise par la Conférence des Juges en chef et des Administrateurs judiciaires étatiques, Richard Zorza a été décrit comme ayant été particulièrement "prolifique dans la production d'articles scientifiques influents, de programmes d'enseignement d'avant-garde, de protocoles et d’outils innovants, et également [comme ayant] été un ambassadeur et un croisé de la cause des personnes qui se représentent seules aux États-Unis; et enfin [quelqu’un dont] le travail a été bénéfique à d'innombrables justiciables et tribunaux à travers tout le pays."

Il est avocat et consultant indépendant et a travaillé au cours des vingt-cinq dernières années sur les questions d'accès à la justice, de technologie et d'éthique juridiques. Fondateur et Coordinateur émérite du Self Represented Litigation Network et diplômé de la Faculté de droit de Harvard, M. Zorza est un ancien avocat de l’aide juridique. Il travaille également comme concepteur de technologies juridiques.

Son livre, The Self-Help Friendly Court: Designed from the Ground Up to Work for People Without Lawyers, a été publié par le National Center for State Courts en 2002. Son article intitulé « Le décalage entre les exigences de neutralité judiciaire et celle de l’apparence de neutralité lorsque les parties se représentent seules : causes, solutions, recommandations et implications », 17 Georgetown Journal of Legal Ethics, 423 (2004) est largement utilisé pour présenter les bases de la pensée sur ce thème.

En 2008, M. Zorza a été récipiendaire du prix American Judicature Society Kate Sampson Access to Justice. En 2012 il a reçu le National Legal Aid and Association Defender Innovations Award et en 2103 l'American Bar Association Brown Award.